La conservation du patrimoine en territoire urbain : les cas de Québec et d'Athènes

Situation d'apprentissage et d'évaluation (SAÉ) / 1er cycle du secondaire

Situation d’apprentissage sur la conservation du patrimoine en territoire urbain qui prend la forme d’un site Internet avec une trame narrative. Avec l’aide de Patrick Lemoyne de l’UNESCO, l’élève travaille sur les enjeux géographiques des sites patrimoniaux comme Québec et Athènes.

Plusieurs villes du monde cherchent à protéger des sites qui présentent des attraits patrimoniaux en les faisant reconnaître comme patrimoine mondial. La protection de ces sites patrimoniaux entraîne cependant des défis particuliers d’organisation pour ces villes...
Le programme de formation de l'école québécoise, Enseignement secondaire, premier cycle, page 320.

Patrick Lemoyne à Québec!
Matériel graphique sous licence Creative CommonsSource : Service national du RÉCIT de l'univers social

 

Cette situation d'apprentissage se réalise en parallèle avec le site de l'élève : http://patrimoine.recitus.qc.ca/

Dossier ZIPTélécharger tous les documents connexes à la SAÉ (~ 20 Mo)

Guide de l'enseignant et documents d'accompagnement

Le service national du RÉCIT de l'univers social vous propose une situation d'apprentissage sur la conservation du patrimoine en territoire urbain sous la forme d'un site Internet avec une trame narrative. L'élève est amené à prendre connaissance des difficultés de conserver le patrimoine humain à l'aide d'un guide, Patrick Lemoyne, chargé de recenser les sites en danger pour l'UNESCO. Il explorera ce thème en voyageant à Québec et à Athènes.

Ce guide vous permettra d'identifier les orientations pédagogiques de la situation d'apprentissage. Il vous permettra aussi de cibler les compétences qui sont visées pour chacun des chapitres. Vous pourrez réaliser certaines tâches en classe ou en ligne selon vos intentions pédagogiques et éducatives, mais aussi en fonction des ressources technologiques qui sont à votre disposition.

Le contenu et les tâches ont été élaborés de manière à respecter l'esprit du programme par compétences. Il s'agit d'une interprétation du programme de formation réalisée par les auteurs de la tâche et du service national du RÉCIT de l'univers social. La conception pédagogique et la rédaction des textes ont été élaborées par Mattéo Picone, enseignant, ainsi que par Steve Quirion, conseiller pédagogique et coordonnateur du service national du RÉCIT de l'univers social. Mathieu Rocheleau , consultant au RÉCIT national de l'univers social a aussi participé à la recherche. Merci à Jacques Trudel pour sa contribution à la situation d'apprentissage et à Vanessa Blais pour la programmation php.

Intention éducative

Domaine général de formation :

Vivre-ensemble et citoyenneté

Axes de développement :

Ce DGF est touché dans son ensemble, car la situation d'apprentissage veut amener l'élève à prendre conscience de la valeur culturelle du patrimoine mondial, de sa signification pour chaque nation et de la valeur d'universalité des constructions humaines. La conservation du patrimoine est une œuvre communautaire qui est d'abord locale ou nationale, car représentative de la mémoire collective. C'est le cas pour les villes de Québec et d'Athènes. Par contre, à l'échelle planétaire, une organisation telle l'UNESCO revêt une importance primordiale, car elle contribue à la paix et au respect de l'être humain par ses multiples actions dont celle de la préservation et de la protection de la diversité culturelle. Le patrimoine humain doit être vu comme une source d'engagement, de coopération et de solidarité humaine pour la construction d'un monde meilleur.

Intention pédagogique 

Comme mentionné précédemment, l'intention est d'amener l'élève à prendre conscience de l'importance du patrimoine et du fait que ce patrimoine reflète la diversité culturelle des communautés humaines, mais qu'il est aussi en danger, surtout en territoire urbain. Il devra trouver des solutions pour le conserver. Finalement, il doit comprendre le rôle primordial que joue l'UNESCO dans la protection et la conservation du patrimoine humain et naturel de la terre.

Compétences :

Les 3 compétences disciplinaires en géographie sont développées :

Une compétence transversale est particulièrement développée :

Documents d'accompagnement

Les activités d'apprentissage qui suivent peuvent être faites en ligne, sur ce site, ou sur une version papier. Cependant, quelques activités doivent obligatoirement être faites en ligne (2.1; 2.3; 3.1 et 3.3) tandis que d'autres peuvent être adaptées (1.2, 3.4.2 et 4.2).

Document de l'élève :

Voici le document de l'élève contenant toutes les activités. Il y a aussi possibilité de télécharger le document de l'élève spécifique à chaque activité en allant à l'activité correspondante.

Télécharger le document de l'élève :

Document de l'enseignant (corrigé) :

Le document de l'enseignant est le même que celui de l'élève, à la différence que celui-ci contient les réponses aux activités.

Télécharger le document de l'enseignant :

 

Activité préalable optionnelle

Un objet auquel je tiens

Patrick LemoyneCette activité optionnelle préalable a été expérimentée en classe et s'est avérée très enrichissante pour les élèves. Ils doivent apporter un objet qui est important pour eux : photo, médaille, journal intime, bijou de famille, etc. Ils doivent expliquer à la classe pourquoi leur objet est précieux. En fait, ils témoignent d'un patrimoine individuel et personnel. Sans le savoir, ils cernent des attributs essentiels du concept de patrimoine. Mieux encore, ils associent des objets à des émotions, à des personnes ou à des événements significatifs pour eux.

De plus, il faut utiliser ces objets pour susciter l'empathie des autres élèves. L'objectif est de leur faire saisir que même si nous n'avons aucun lien avec un objet, parce qu'il appartient à quelqu'un d'autre et qu'il n'a donc aucune valeur émotive pour nous, on doit quand même être capable de comprendre son importance pour l'autre. C'est la même chose pour les autres patrimoines. Pourquoi serais-je sensible à la conservation du patrimoine à Athènes puisque je n'irai peut-être jamais dans cette ville? Justement parce que mon empathie et ma conscience patrimoniale me font comprendre toute l'importance que peut avoir ce patrimoine. De plus, l'élève doit comprendre que les objets ont cette qualité de nous remémorer des souvenirs, des émotions ou des événements lorsqu'on les a utilisés. L'humain a toujours accordé de la valeur aux objets. Une fois cette activité réalisée, celles qui suivent se font plus rapidement.

Première partie : le patrimoine

Le patrimoine

Durée approximative : 120 minutes

Site de l'élève

Objectif : définir le concept de patrimoine

1.1   Mise en situation

Activité 1.1  : mes photos personnelles

Cette première activité sert à introduire le personnage principal, Patrick Lemoyne, et des attributs possibles du concept de patrimoine. L'élève doit analyser les images et leur description afin de découvrir le concept étudié.

1.2  Les patrimoines

Activité 1.2  : les 4 types de patrimoines

Compétence transversale : exploiter les technologies de l'information et de la communication

Cette activité a pour objectif de faire prendre conscience à l'élève des 4 types de patrimoines : individuel, familial, national et mondial (classification établie par le RÉCIT). Il doit classer les images de patrimoines dans la bonne catégorie et l'enrichir de ses propres exemples. Il peut utiliser un logiciel idéateur pour construire sa carte conceptuelle (voir la liste en annexe à la fin du guide). Par la suite, il doit expliquer pourquoi le patrimoine est important et en donner une définition.

Ce qui est primordial, c'est de comprendre que le patrimoine légué est l'empreinte de notre mémoire collective.

1.3  Les sites patrimoniaux

Activité 1.3  : situer des patrimoines dans le monde

Compétence disciplinaire : lire l'organisation d'un territoire

Compétence transversale : exploiter les technologies de l'information et de la communication

Cette activité veut introduire les patrimoines en territoire urbain par l'analyse de paysages. Les élèves doivent trouver l'élément commun à tous les paysages : patrimoine en milieu urbain et quelques éléments qui représentent des menaces possibles à leur conservation. On utilise aussi cette activité pour travailler la carte du monde. Ils doivent donc situer les 10 patrimoines sur la carte du monde. Ils peuvent utiliser un atlas en ligne pour faciliter leur tâche.

1.4  Présentation de Québec et d'Athènes

Cette partie, sans activité, introduit les deux villes sur lesquelles les élèves auront à travailler. De plus, le texte sert à relever des enjeux liés à la conservation du patrimoine urbain. Les photos servent à activer les connaissances antérieures des élèves sur les deux villes patrimoniales, car il en sera question dans les autres parties.

Deuxième partie : Québec

QuébecDurée approximative : 225 minutes

Site de l'élève

Objectif : interpréter les enjeux liés aux particularités du site de Québec relativement à la présence du patrimoine et à l'organisation du territoire.

Cette deuxième partie peut être utilisée comme modelage pour la partie sur Athènes, particulièrement pour les 3 premiers chapitres. Pour ce qui est des enjeux, ils ne traitent pas de la même problématique et ne se font pas avec les mêmes outils. Cependant, les enjeux traités à Québec vont nécessairement servir à comprendre les différents enjeux pour Athènes. Malgré ces différences, ces deux parties développent les mêmes 3 compétences disciplinaires.

2.1   La ville de Québec dans le monde

Activité 2.1  : trouver Québec dans le monde

Compétence disciplinaire : lire l'organisation du territoire

Compétence transversale : exploiter les technologies de l'information et de la communication.

L'objectif de cette activité est de situer la ville de Québec dans le monde à l'aide de repères géographiques et de l'application web Google Maps.

2.2  Le site de la ville de Québec

Activité 2.2 : trouver les caractéristiques du site de Québec

Compétence disciplinaire : lire l'organisation du territoire

L'objectif de cette activité est d'amener l'élève à trouver les caractéristiques et les avantages du site originel de la ville de Québec qui ont motivé Samuel de Champlain à établir un poste à cet endroit. Pour s'aider, l'élève dispose d'extraits du récit des voyages de Champlain et d'un texte explicatif. L'élève s'habitue ainsi à travailler avec une source première. Il dispose aussi d'un dessin qui représente le site à son origine. Cette activité développe la compétence à décoder des caractéristiques du territoire en prenant en compte les facteurs physiographiques originaux. Implicitement, l'élève découvre aussi le sens des actions humaines, car l'humain ne saurait construire un espace sans intentions précises et sans tenir compte du site sur lequel il le développe.

2.3  L'organisation de la ville de Québec

Activité 2.3 : lire l'organisation du territoire de Québec

Compétence disciplinaire : lire l'organisation du territoire

Compétence transversale : exploiter les technologies de l'information et de la communication.

L'objectif de cette activité est de faire connaître la ville de Québec à l'élève : son organisation, ses particularités, son aménagement et son patrimoine. L'arrondissement de La Cité est particulièrement à l'étude, puisqu'il intègre la zone patrimoniale. À cet effet, nous avons fait le choix de déborder du Québec intra-muros. Nous tenons compte des divers quartiers adjacents au « Vieux-Québec ». La carte avec laquelle l'élève doit travailler délimite bien la zone patrimoniale et ses alentours. D'autre part, l'élève dispose aussi d'un panorama de paysages en faisant son étude de la carte. Une fois son tour de ville complété, il lit l'organisation du territoire urbain en relevant les principales caractéristiques de l'organisation du territoire et ses grands axes, tout en recherchant, lorsque c'est pertinent, les motifs humains de cette organisation.

L'élève utilise la grille pour effectuer l'activité. Il doit cocher d'abord la bonne description parmi les deux, puis il doit justifier son choix. Par ailleurs, il doit aussi expliquer les motifs des actions humaines qui expliquent cette organisation.

D'autre part, avant de faire la lecture de l'organisation territoriale, une phase d'activation des connaissances antérieures est nécessaire. Cette activité est très productive puisque les élèves ont beaucoup de référents sur la capitale nationale et ceci les aide à repérer certains endroits plus facilement.

Immédiatement après le tour de ville effectué avec la carte et les paysages, l'élève doit exprimer ses émotions face aux paysages qu'il vient de voir : cela lui fait prendre conscience du rôle positif ou négatif que l'humain exerce sur l'espace. L'émergence de cette représentation est, pour l'élève, le début d'une réflexion sur l'organisation du territoire. Cette réflexion se complexifiera graduellement avec l'étude plus approfondie du territoire.

2.4  Les enjeux patrimoniaux à Québec

Ce chapitre fait la synthèse de la compréhension du concept de patrimoine et de la compréhension de l'organisation territoriale du Vieux-Québec. L'élève doit interpréter les divers enjeux liés aux particularités de l'aménagement de la ville et à la présence du patrimoine.

Activité 2.4.1 : analyse de caricatures

Compétences disciplinaires  : lire l'organisation du territoire

Compétences disciplinaires  : interpréter un enjeu territorial

Pour cette activité, l'élève doit analyser des caricatures qui mettent en évidence des enjeux liés aux particularités de l'aménagement de la ville et à la présence du patrimoine. Chaque caricature doit être travaillée de la même façon. D'abord, il doit regarder la caricature et lire le texte d'accompagnement. Dans ce texte, l'enjeu est mentionné tout comme les acteurs et leurs motivations. L'élève dispose donc de tous les outils pour compléter le tableau d'analyse. Il ne lui reste qu'à trouver des solutions et des compromis réalistes en tenant compte des particularités de l'aménagement du Vieux-Québec et du patrimoine.

Cependant, il est à noter que l'élève peut trouver d'autres acteurs que ceux mentionnés dans le texte d'accompagnement. L'important, c'est qu'il réfléchisse à des solutions réalistes et innovatrices.

Activité 2.4.2 : réalisation d'une caricature

Compétences disciplinaires : lire l'organisation du territoire

Compétences disciplinaires : interpréter un enjeu territorial

Cette seconde activité intègre les apprentissages faits dans les activités précédentes puisque l'élève doit illustrer un enjeu lié aux particularités de l'aménagement de la ville et à la présence du patrimoine à Québec. Pour faciliter sa tâche, l'élève peut suivre les consignes de la réalisation d'une caricature et compléter la grille de réalisation d'une caricature. Il peut ajouter un texte d'accompagnement et faire son tableau analytique, comme à l'activité précédente.

Troisième partie : Athènes

AthènesDurée approximative : 300 minutes

Site de l'élève

Objectif : interpréter les enjeux liés à la conservation du patrimoine dans une ville en expansion.

La troisième partie ressemble beaucoup à la seconde. Elle pourrait servir d'évaluation. L'élève s'en va donc dans la capitale grecque, Athènes, le berceau de la démocratie et de la civilisation occidentale.

3.1  La ville d'Athènes dans le monde

Activité 3.1 : trouver Athènes dans le monde

Compétence disciplinaire : lire l'organisation du territoire

Compétence transversale : exploiter les technologies de l'information et de la communication.

L'objectif de cette activité est de situer la ville d'Athènes dans le monde à l'aide de repères géographiques et de l'application web Google Maps. Les repères géographiques sont, cette fois, des cartes de différentes projections des images satellites.

Une activité complémentaire sert à identifier les caractéristiques du territoire urbain d'Athènes à l'aide de la carte et du logiciel. Les taches de couleur représentent des zones urbaines identifiées et les élèves doivent trouver des caractéristiques de ces zones en allant voir sur le terrain avec Google Maps.

3.2  Le site de la ville d'Athènes

Activité 3.2 : trouver les caractéristiques du site d'Athènes

Compétence disciplinaire : lire l'organisation du territoire

L'objectif de cette activité est que l'élève trouve les caractéristiques et les avantages du site originel de la ville d'Athènes : pourquoi les Ioniens se sont-ils installés à cet endroit? Pour s'aider, l'élève dispose d'une image satellite contemporaine d'Athènes et d'un schéma de la région d'Athènes à l'origine. Il doit compléter le tableau des caractéristiques et des avantages. De plus, il peut faire une comparaison avec les caractéristiques de Québec. Il s'apercevra que toutes les grandes villes ont des caractéristiques semblables. Il pourra aussi faire le lien avec les motifs et les besoins qui ont amené des humains à s'établir dans ces lieux et comment les caractéristiques physiographiques d'un site conditionnent le développement d'un territoire.

3.3  L'organisation de la ville d'Athènes

Activité 3.3 : lire l'organisation du territoire d'Athènes

Compétence disciplinaire : lire l'organisation du territoire :

Compétence transversale: exploiter les technologies de l'information et de la communication.

L'objectif de cette activité est de faire connaître la ville d'Athènes à l'élève : son organisation, ses particularités, son aménagement et son patrimoine. En voyageant avec Google Maps , l'élève dispose d'un panorama de paysages. Une fois son tour de ville complété, il lit l'organisation du territoire urbain en relevant les principales caractéristiques des éléments qui organisent le territoire, tout en recherchant les motifs humains de cette organisation. L'élève utilise la grille pour effectuer l'activité. Il est à noter que l'élève doit se projeter dans le passé autant que dans le présent, pour comprendre les diverses constituantes du territoire et leurs motifs humains. Cet exercice est difficile, mais permet de voir des continuités dans certains éléments qui organisent le territoire.

D'autre part, avant de développer la compétence, une phase d'activation de connaissances antérieures est nécessaire. Ces connaissances peuvent portées autant sur la Grèce que sur Athènes, et traitées de thèmes très diversifiés : la nourriture (olive, souvlaki, fromage feta), l'importance de la mer (les îles grecques), les habits, les films, l'histoire, les sports et l'olympisme, les bâtiments, la culture, la mythologie, etc. Après ce tour de ville, les élèves doivent décrire les émotions qu'ils ont ressenties en voyant ces paysages. En exprimant ce qu'il ressent, l'élève prend conscience du rôle positif et négatif que l'humain peut exercer sur l'espace.

3.4  Les enjeux patrimoniaux à Athènes

Les activités de ce chapitre font de l'élève l'urbaniste en chef des Jeux olympiques d'Athènes de 2004. En fait, il doit réfléchir et réaliser l'aménagement de la ville en fonction des jeux, tout en conciliant, en priorité, la protection du patrimoine.

Il est à noter que la lecture de l'organisation du territoire d'Athènes au chapitre précédent, tout comme l'interprétation des enjeux associés aux particularités du site de Québec, au chapitre 2.4, sont très importantes pour la réalisation de ce chapitre puisque la compréhension et la solution des enjeux olympiques sont liées à l'organisation du territoire et à la présence du patrimoine.

Les deux premières étapes sont des étapes d'essais où l'élève trouve des compromis aux enjeux et aménage les sites sur son croquis. La troisième étape permet à l'élève de revenir sur ses compromis et sur l'aménagement du territoire à l'aide d'un texte. Ce texte contient les solutions appliquées à Athènes. L'élève peut ainsi évaluer son travail effectué aux deux premières étapes, puis l'améliorer.

D'autre part, il est possible que l'élève amorce son travail avec la lettre de l'ami de Patrick. Il aura déjà beaucoup de réponses aux enjeux soulevés.

Activité 3.4.1 : les enjeux olympiques

Compétence disciplinaire : lire l'organisation du territoire

Compétence disciplinaire : interpréter un enjeu territorial

Comme première activité, l'élève doit trouver des compromis et des solutions aux enjeux olympiques identifiés. Les compromis et solutions mis de l'avant par l'élève doivent tenir compte de la protection du patrimoine. Implicitement, toutes les composantes de la compétence à interpréter un enjeu territorial doivent être traitées par l'élève pour résoudre ces enjeux. Certains acteurs sont identifiés, mais il aurait été complexe de développer une grille d'analyse pour des enjeux d'une telle envergure. Malgré tout, rien n'empêche de les traiter plus en profondeur. Finalement, l'élève aura la chance de revenir sur ses compromis à l'activité 3.4.3 et de les justifier plus en détail.

Activité 3.4.2 : réalisation d'un croquis

Compétence disciplinaire : lire l'organisation du territoire

Compétence disciplinaire : interpréter un enjeu territorial

Les compromis de l'élève doivent être mis sur papier pour cette activité. La pratique doit se joindre à la théorie. Avec la réalisation d'un croquis, l'élève va pouvoir appliquer ses compromis et voir s'ils sont réalistes. L'élève doit aménager le territoire en plaçant les sites et les éléments du territoire qui permettront la tenue des jeux. Les éléments à placer sont énumérés dans le document de l'élève. Une fois son aménagement complété, il doit justifier leur emplacement en expliquant les avantages et les inconvénients de chaque élément.

Certains éléments du territoire peuvent être ajoutés préalablement sur le croquis, d'autres peuvent être supprimés. D'ailleurs, il y a en tout 17 sites olympiques qui ont été construits ou réaménagés. Il est peu réaliste de penser que l'élève pouvait les placer tous sur son croquis. Un certain nombre a été déterminé. Libre à vous de jouer avec ces éléments.

Activité 3.4.3 : retour sur les enjeux et ton aménagement

Compétence disciplinaire : lire l'organisation du territoire

Compétence disciplinaire : interpréter un enjeu territorial

Cette dernière étape permet de faire un retour sur le travail effectué par votre urbaniste en herbe. En effet, à l'aide d'un texte, qui est une lettre de Constantinos, un ami de Patrick Lemoyne, l'élève a accès à l'information nécessaire pour traiter les enjeux. Donc, au besoin, l'élève peut retravailler ses deux étapes précédentes avec les nouvelles données. Pour faciliter l'évaluation et observer la progression de l'élève, on reproduit une seconde fois le tableau sur les enjeux, le croquis et la grille des avantages et des inconvénients des éléments à insérer sur le croquis.

Il se peut que l'aménagement de l'élève diffère de la réalité décrite dans la lettre de Constantinos. Les élèves peuvent trouver des solutions qui sont tout aussi valables. Il faut juste s'assurer qu'elles sont bien justifiées et réalistes.

Quatrième partie : l'UNESCO

L'UNESCODurée approximative : 75 minutes

Site de l'élève

Objectif : construire la conscience citoyenne de l'élève en rapport avec la protection du patrimoine et avec l'importance de la diversité culturelle et du rôle fondamental que joue l'UNESCO.

Ce dernier chapitre vise à identifier le rôle que joue l'UNESCO dans la protection du patrimoine et pour la préservation de la diversité culturelle. Ceci se fait avec des questions liées à un texte. Ensuite, l'élève doit démontrer qu'il a compris l'importance du patrimoine ainsi que les dangers qui compromettent sa conservation. Enfin, l'élève doit identifier le rôle de l'UNESCO dans la protection des sites patrimoniaux.

4.1 L'UNESCO

Activité 4.1 : questions synthèses

Compétence disciplinaire  : construire sa conscience citoyenne à l'échelle planétaire

La première activité traite de l'historique et du mandat de l'UNESCO. À l'aide du texte de Patrick Lemoyne, l'élève peut répondre aux trois questions qui lui sont posées. Elles traitent des différentes composantes et manifestations de la compétence 3.

Activité 4.2 : création d'une carte postale

Cette activité finale fait la synthèse de tout ce qui a été vu. En créant une carte postale, l'élève met en relief sa compréhension de la valeur du patrimoine urbain, sa compréhension de certains enjeux et sa compréhension du rôle de l'UNESCO dans la protection du patrimoine.

Annexe, crédits et commentaires

Logiciels idéateurs de cartes conceptuelles :

Crédits

Coordonnateur du projet :

Conception des activités pédagogiques :

Rédaction des textes :

Recherche :

Graphisme :

Mise en page  et programmation HTML :

Programmation PHP :

Carte de la ville de Québec en Flash :

Relecture :