Quito, une ville soumise à des risques naturels

Volcans, séismes, pluies diluviennes; les habitants de Quito vivent sous la menace constante des risques naturels les plus dévastateurs. La métropole équatorienne tente de mettre en place des mesures qui minimiseraient les impacts de ces catastrophes sur la population locale, mais la situation est complexifiée par le niveau socio-économique du pays. Comment les villes soumises à des risques naturels dans les États riches se préparent-elles aux catastrophes naturelles? Pourquoi les populations des pays pauvres sont-elles victimes plus souvent qu'à leur tour des conséquences de catastrophes naturelles?

Cette situation d'apprentissage et d'évaluation creuse ces questions en profondeur, offrant aux élèves de multiples façons d'acquérir ou de consolider leurs compétences en géographie et dans l'univers des TIC. Une SAÉ mettant la baladodiffusion à l'honneur!

 

 Pour voir le site de l'élève : http://dev.recitus.qc.ca/quebradas/

 

Télécharger tous les documents connexes à la SAÉ

Guide de l'enseignant

Plan de la SAÉ

Amorce

Séquence 1:

Séquence 2:

Séquence 3:

 

Documents d'accompagnement

Les tâches comportent toutes une section de travail pouvant être réalisée sur papier. Toutefois, la séquence 2 (analyse d'un croquis) et la séquence 3 (baladodiffusion) réquièrent du travail à l'ordinateur.

Cahier de l'élève

Annexe: tableaux et cartes

Texte: Inégaux face aux risques naturels

Guide de l'enseignant (incluant les grilles d'évaluation et les corrigés)
 

Les quatre capsules du balado - séquence 3:
Introduction- Le géographe 
Capsule 1- Les citoyens de Quito s'organisent
Capsule 2- Le point de vue des scientifiques
Capsule 3- Les politiciens s'expriment sur la question

Développement des compétences

Domaines généraux de formation

Média
Intention éducative: développer chez les élèves un sens critique et éthique à l'égard des médias et lui donner des occasions de produir des documents médiatiques en respectant les droits individuels et collectifs.

Axe de développement: appréciation des représentations médiatiques de la réalité, appropriation du matériel et des codes de communication médiatique.

Domaine de l'univers social - géographie

Compétence 1: lire l'organisation d'un territoire
Compétence 2: interpréter un enjeu territorial
Compétence 3: construire sa conscience citoyenne à l'échelle planétaire

Compétences transversales

Exploiter les technologies de l'information et de la communication
Exploiter des informations

Amorce

Durée estimée: 30 minutes

Intension: Éveiller l'intérêt des élèves sur la question des phénomènes naturels qui ont des conséquences catastrophiques pour les populations.

Déroulement :

Constater avec les élèves quels sont les pays concernés (les identifier sur une carte du monde).

Est-ce que ce sont surtout des pays développés ou des pays sous-développés?

Montrer également le tableau 6 qui présente quels types de désastres naturels sont les plus violents (pour l’homme).

5 - Chaque élève note les pistes de réponse trouvées dans son cahier. L’enseignant peut aussi désigner un élève pour prendre en note toutes les explicationsproposées. À la fin de la SAE, nous proposons de revenir sur ces pistes en classe pour tenter de les réfuter ou de les accepter.

Séquence 1: les risques naturels en milieu urbain dans le monde

 

Séquence 1 :

Durée estimée : 3 périodes de 75 minutes

Tâche 1A :les risques naturels en milieu urbain dans le monde
L’élève doit compléter un tableau qui lui donnera un premier portrait des régions menacées par des risques naturels dans le monde. Il doit se référer au tableau de statistiques (tableau 7) et la carte thématique, à la fin de l’annexe.  

Tâche 1B : reconnaître les inégalités
Les élèves doivent analyser les informations contenues dans un tableau comparatif. Deux séismes sont présentés, Port-au-Prince (2010) et Kobe (1995), comparables par leur magnitude et le milieu portuaire urbain où ils ont eu lieu.

Cinq questions sont posées aux élèves afin de guider leur analyse du tableau. On s’attend à ce qu’ils réalisent que deux séismes même force n’ont pas nécessairement le même impact dans deux villes différentes. 

Tâche 2 – constater les impacts des actions humaines
Cette tâche implique la lecture préalable du texte Inégaux face aux risques naturels. Suite à la lecture individuelle du texte, il peut être souhaitable d’animer une discussion en classe à partir des questions de la tâche, afin d’orienter les élèves sur les aspects les plus importants du document. Seuls ou en équipe, ils pourront ensuite dégager les constats suivants : 
1 - Identifie les raisons qui expliquent pourquoi les villes des pays en voie de développementsont plus vulnérables aux risques naturels :

2 - Quelles actions humaines contribuent à diminuer les impacts possibles d’une catastrophe naturelle dans les villes du monde?

3 - À l’échelle planétaire, y a-t-il d’autres actions collectives qui pourraient être entreprises pour diminuer l’impact des risques naturels?

Tâche 3 : donne ton opinion
Cette dernière tâche de la première séquence permet aux élèves de d’émettre et de justifier leur opinion à partir de toutes les nouvelles informations qu’ils viennent de dégager par leur travail.

 

Séquence 2 : Quito en croquis

 

Séquence 2 : Quito

Durée estimée : 1,5 cours de 75 minutes

 

Tâche 1 : lire et interpréter un croquis de géographie

Pour consulter le croquis de Quito.

  1. L’élève situe le contexte de la ville de Quito à l’aide de photos et de cartes;
  2. À l’aide de questions précises et d’intentions de lecture, l’élève lit et interprète le croquis de la ville de Quito;
  3. L’élève fait des constats.

Séquence 3 : composer avec un risque naturel

 

Séquence 3 : composer avec un risque naturel

Durée estimée : 4 cours de 75 minutes

 

Tâche 1 : identifier les acteurs

L’élève écoute l’introduction du reportage radio et identifie les acteurs. 

Introduction - Le géographe

 

Tâche 2 : la dynamique de l’enjeu

  1. L’élève écoute les capsules 1 à 3 du reportage et relève les objectifs et les actions des acteurs. Il consigne les informations recueillies dans la grille d’écoute.
  2. L’élève fait des constats suite à son écoute en répondant aux questions.

Capsule 1- Les citoyens s'organisent

Capsule 2- Le point de vue des scientifiques

Capsule 3- Les politiciens s'expriment sur la question

 

Tâche 3 : constats et solutions

  1. L’élève prend position sur la question : Est-ce que les habitants de Quito sont adéquatement protégés des phénomènes naturels?
  2. Les élèves forment des équipes et suivent les étapes de production du balado.

Crédits et commentaires

Conception

Photo utilisée comme toile de fond pour l'interface:
Licence CC by-nc-ca sur FLICKR - Par jdegenhardt (17 novembre 2010)
http://www.flickr.com/photos/jdegenhardt/4103955203/#/