S'aider de référentiels

 

Qu'est-ce qu'un référentiel ?

Le référentiel accompagne l'élève lorsqu'il réalise des tâches spécifiques. Il sert d'aide-mémoire et est souvent constitué d'étapes ordonnancées. Pour l'élève HDAA, le référentiel est facilitant et sécurisant. Il permet de démystifier une tâche complexe en de simples opérations avec un support adapté. Le référentiel peut prendre différentes formes, selon les besoins de l'élève. Il est créé par les intervenants (enseignant, éducateur, accompagnateur, parent) qui gravitent autour de l'élève ou par l'élève lui-même.

 

Une élève utilise son appareil en classe

  Source : Service national du RÉCIT de l'univers social

Du papier au numérique

Votre élève a des problèmes d'organisation? Il perd ses aide-mémoire et ses référentiels papiers?

L'appareil mobile peut représenter une solution intéressante. Il permet de créer des référentiels numériques sous différentes formes, en peu de temps, en plus de les regrouper sur une même plateforme. L'élève peut consulter ses référentiels à tout moment et en tout lieu. La consultation se fait au besoin, à répétition et à un rythme adapté à l'élève. 

Outre la consultation, l'appareil offre la possibilité à l'élève de réaliser ses propres référentiels, seul ou à l'aide d'un intervenant. En créant lui-même son outil de référence, l'élève assimile davantage les étapes de réalisation d'une tâche. De plus, l'appareil mobile simplifie le partage des référentiels entre camarades de classe et facilite l'ajout de modifications. 

 

 Nos observersations lors de l'expérimentation 

L'utilisation de référentiel était au coeur de notre expérimentation des technologies mobiles. Nous y voyons un outil d'accompagnement qui favorise l'autonomie de l'élève de formation préparatoire au travail. Le baladeur numérique à écran tactile est l'outil idéal pour la consultation de référentiels puisque son format facilite la mobilité. De plus, c'est un appareil normalisant qui n'est pas stigmatisant pour les élèves HDAA.

Pour amener l'élève à créer lui-même ses propres référentiels, il faut tenir compte d'un certain temps d'appropriation qui varie grandement d'un élève à l'autre ainsi qu'en fonction de la complexité de l'outil référentiel à réaliser. L'utilisation quotidienne de l'appareil favorise cette appropriation. 

Pour le référentiel destiné à un seul utilisateur, tel que l'itinéraire pour se rendre à la maison, il est recommandé à l'intervenant qui crée le référentiel de le faire avec l'élève qui apprendra par l'observation.

Pour le référentiel de groupe, utilisé par exemple lors de la réalisation d'une recette de cuisine, l'enseignant peut modéliser la tâche à l'avant de la classe avec la passerelle multimédia, ce qui permet aux élèves de réaliser leur référentiel simultanément.

Là où le rôle de l'intervenant apparaît le plus bénéfique, ce n'est pas dans l'aide à la manipulation de l'appareil, mais plutôt dans celui d'inviter l'élève à se créer un outil référentiel dans une circonstance appropriée :

Avant chaque cours de cuisine, je répète les mêmes consignes aux élèves puisque certains oublient les règles d'hygiène, alors ce matin j'ai demandé aux élèves d'utiliser leur application Dictaphone afin qu'ils enregistrent mes consignes orales. Depuis, ils écoutent leur référentiel audio avant chaque période de cuisine. Certains connaissent même les règles par coeur et n'ont plus besoin de cet enregistrement. J'y vois une plus-value pour l'élève en stage à l'externe car cela éviterait la répétition quotidienne des consignes par l'employeur et rendrait l'élève plus autonome. (Une enseignante du projet mobilité en classe FPT)

 

Avec le temps, il arrive que le référentiel ne soit plus utile pour l'élève qui maîtrise dorénavant les étapes de réalisation d'une tâche. Lorsque le référentiel perd son utilité, il faut alors encourager l'élève à se faire confiance dans sa capacité à agir seul, sans aide-mémoire. Ultérieurement, le référentiel pourra à nouveau être consulté si le besoin se fait sentir. 

 

Les différents formats
Le référentiel se réalise dans différents formats : écrit, audio, photo, vidéo.
Il peut également combiner plus d'un format dans un montage. 

 

Référentiel écrit

 

Qu'est-ce qu'un référentiel écrit ?

Le référentiel écrit est utile pour la prise de notes ponctuelle ne nécessitant aucun autre support. Il se crée à partir d'une application de prise de notes. Généralement, une applications de base est intégrée à l'appareil.

 

Aide-mémoire créé par un élève


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Source : Service national du RÉCIT de l'univers social

Quelques exemples d'utilisation

Pour favoriser l'autonomie 

  • Liste d'achats telle que la liste d'épicerie.
  • Liste de choses à faire pour éviter les oublis.
  • Stratégies de dépannage en étapes : quoi faire quand je suis perdu?
  • Rédiger des courriels hors-ligne.

 

Pour assurer une insertion socioprofessionnelle réussie

  • Liste de choses à apporter en stage.
  • Liste des tâches de la journée.

 

Pour développer les compétences en univers social 

  • Prise de notes en sortie pédagogique.

 

 Nos observations lors de l'expérimentation

Instinctivement, le référentiel écrit n'est pas priorisé par les élèves qui préfèrent la rapidité de l'enregistrement vocal ou de la prise de photos. Cela peut s'expliquer par le défi que représente l'écriture chez certains élèves. 

En outre, le format du clavier du baladeur numérique à écran tactile, de par sa petitesse, n'est pas convivial pour la composition de long texte. L'intérêt de la note écrite réside surtout dans sa rapidité de consultation puisque l'on peut synthétiser l'information. 

 

 L'application NOTES est intégrée à l'appareil des élèves.

Avantages

  • Prise rapide de notes.
  • Idéal pour les courtes notes.
  • Permet d'envoyer une note à son enseignant ou à ses collègues de classe par courriel.
  • Offre la possibilité d'effectuer une recherche par mot dans les notes.
  • Correcteur intégré à l'application.

 

Désavantages

  • Ne permet pas l'ajout de photos ou autres supports visuels.
  • Le format du clavier n'est pas suffisament convivial pour la composition d'un long texte.

 

 L'application EVERNOTE (gratuite ou abonnement $) permet de créer des notes écrites et d'y ajouter des images ainsi que des notes vocales. Les notes sont regroupées en carnet et peuvent être facilement partagées. En outre, il est possible de synchroniser ses notes sur son ordinateur et ses autres appareils. Enfin, nous avons proposé aux enseignants du projet d'utiliser cette application pour les stages comme portfolio numérique.

Télécharger le document Guide d'utilisation de l'application Evernote  

 

De l'écrit à la reconnaissance vocale...

Il existe des applications de reconnaissance vocale qui permettent de dicter une note écrite sur un appareil mobile. Ces applications sont très utiles pour les élèves ayant des difficultés à l'écrit. Ces outils peuvent également être utillisés dans le but de sensibiliser les élèves à une meilleure articulation des mots. Toutefois, les applications de reconnaissance vocale sont sensibles aux sons ambiants ce qui limite leur utilisation en classe. En outre, elles requièrent malheureusement l'accès à un réseau Internet.

 

L'application DRAGON DICTATION permet de dicter un message, de le corriger, puis de l'envoyer par courriel. Lors de nos tests, la performance de l'application s'est avérée inégale. Quelques erreurs se sont glissées dans les phrases même avec une excellente prononciation des mots. 

 

Lors de l'expérimentation, les appareils des élèves ne contenaient pas l'application intégrée de reconnaissance vocale SIRI. Contrairement à Dragon dictation, SIRI s'intègre à la plupart des applications offertes sur l'appareil mobile (l'option s'affiche sur le clavier numérique). Par exemple, un élève peut compléter les champs de texte d'un formulaire Google reçu par courriel ou d'un évènement à son agenda et ce, en dictant le contenu oralement. 

Référentiel audio

 

Qu'est-ce qu'un référentiel audio ?

Le référentiel audio est pertinent pour l’élève qui n'a pas besoin pas de support visuel. Il permet une prise de note rapide, voire instantantanée. C’est aussi une alternative intéressante pour l’élève qui démontre des difficultés à l’écriture. 

Dans un moment d'anxiété ou de frustration, l’élève peut également utiliser la note vocale pour s'exprimer sur les émotions qui l'habitent. L'enregistrement lui servira de base pour amorcer un retour avec l’enseignant ou l’éducateur.

 

Quelques exemples d’utilisation 

Pour favoriser l'autonomie 

  • Enregistrer des explications données par une personne.
  • Commenter un itinéraire à partir de l’application PLANS pour une consultation ultérieure hors-ligne (ou sans-réseau).
  • S’exprimer, puis s’écouter pour s’autoévaluer. 
  • Dicter rapidement une liste de chose à faire ou liste d'achats.

 

Pour assurer une insertion socioprofessionnelle réussie

  • Enregistrer les consignes de l'employeur pour éviter des oublis. 
  • Prendre ses propres notes vocales au sujet d'une tâche à réaliser ou à compléter.
  • Commenter une tâche qui vient d'être affectuée afin d'y apporter des améliorations.

 

Pour développer les compétences en univers social 

  • Faire l'analyse de l'ambiance sonore d'un lieu.
  • Observer, puis décrire un territoire. 
  • Commenter la visite d'un lieu historique ou culturel. 
  • Produire un reportage et interviewer un acteur de son milieu.  

 Un élève décrit son territoire.

 Un élève lit à voix haute une histoire.

 Une enseignante donne des consignes aux élèves (Martine Pomerleau, FPT-1).

 

 Nos observations lors de l'expérimentation

Un élève consulte son référentiel

  Source : Service national du RÉCIT de l'univers social

Le référentiel audio permet à l'élève d'écouter l'enregistrement à répétion tout en respectant son rythme afin d'en extraire l'information importante. Toutefois, il est préférable d'enregistrer de court référentiel audio afin d'éviter une certaine lourdeur lors du traitement de l'information. Son utilisation est idéale pour donner à l'élève de courtes consignes bien structurées, en étapes.

Lors de l'expérimentation, le dictaphone a été un moyen privilégié pour la prise de notes, notamment en raison de sa rapidité d'exécution. Le dictaphone ne requiert pas de connexion Internet.  Contrairement à la prise de notes écrites ou à la prise de photo qui nécessitent un certain temps d'arrêt, le dictaphone peut être utilisé plus facilement en mouvement. Toutefois, il est généralement impossible d'intégrer l'enregistrement à d'autres applications en vue de créer une production finale multimedia. Plusieurs applications mobiles intègrent leur propre outil d'enregistrement vocal.

En sortie pédagogique, nous avons également mis à profit cette application intégrée en demandant aux élèves de décrire le paysage ou de s'exprimer sur un sujet donné. Les résultats liés à l'utilisation du dictaphone ont été très révélateurs chez certains élèves qui n'ont pas l'habitude de s'exprimer aisément en groupe. Seuls avec lui-même, l'élève parle à son dictaphone sans inhibition ce qui peut favoriser une démarche introspective intéressante. 

Aujourd'hui, j'ai demandé à mes élèves d'observer et de décrire leur paysage. Lors de l'écoute des enregistrements, j'ai été agréablement surprise de constater à quel point cet élève connaissait plusieurs repères importants de sa ville. Il les nommait aisément et ce, sans hésitation. Il ne s'est jamais exprimé autant en classe. (Une enseignante du projet mobilité en classe FPT)

 

L'application DICTAPHONE est intégrée à l'appareil des élèves.

Avantages 

  • Prise instantanée de notes.
  • Permet de partager l'enregistrement avec son enseignant ou avec ses collègues par courriel.
  • Offre la possibilité de raccourcir l'enregistrement et de donner un titre à la note.
  • Permet de consulter une autre application et de la commenter tout en poursuivant son enregistrement.

 

Désavantages 

  • Sensible aux bruits ambiants.
  • Ne permet pas l’ajout de photos ou autres supports visuels.
  • Nécessite l’utilisation d’écouteurs lors de la consultation (selon le degré de confidentialité de la note).

Référentiel imagé

 

Qu'est-ce qu'un référentiel imagé ?

Le référentiel imagé est intéressant pour l’élève qui à a besoin d'un support visuel. Il permet de scinder rapidement une tâche en différentes étapes et de capturer en photo un moment précis. On peut également réaliser un référentiel imagé à partir d'une recherche d'images effectuée dans Internet.

 

Quelques exemples d’utilisation 

Pour favoriser l'autonomie 

Référentiel réalisé à partir de captures d'écran
prises dans l'application Google maps 

 Source : Service national du RÉCIT de l'unvers social

  • Créer un référentiel pour faciliter la réalisation d'une recette de cuisine.
  • Conserver son itinéraire à partir de captures d'écran de l'application PLANS en vue d'une consultation ultérieure hors-connexion.
  • Prendre en photo un objet au magasin pour se souvenir de son apparence ou de son prix.

 

Pour assurer une insertion socioprofessionnelle réussie

  • Réaliser un référentiel en images ou en photos pour soutenir l'élève dans l'exécution d'une tâche.
  • Prendre en photo un travail complété pour son bilan de fin de journée.

 

Pour développer les compétences en univers social 

  • Prendre en photo des repères, des lieux et des objets significatifs en vue d'une analyse en classe.
  • Compléter le compte-rendu d'une visite d'un lieu historique ou culturel.

 

 Nos observations lors de l'expérimentation

Référentiel créé pour un élève en milieu de stage

 Source : Réalisé par Karine Dastous, enseignante FPT-2

Le référentiel imagé est facile et rapide à réaliser. De plus, il est souvent très aidant pour l'élève. En outre, il se consulte partout et ne pose pas de contraintes relatives à l'intégration du son contrairement au référentiel audio, au référentiel en diaporama et au référentiel vidéo.

Le référentiel imagé est particulièrement efficace pour soutenir un élève lors de la réalisation d'une tâche simple qui ne nécessite pas de consignes vocales élaborées. Les élèves aiment prendre des photos et utilisent aisément l'application APPAREIL PHOTO. En fait, la plus grande difficulté pour l'élève qui souhaite créer son propre référentiel est souvent de cibler correctement l'objet à capter en photo. 

 

 L'application APPAREIL PHOTO est intégrée à l'appareil des élèves.

Avantages 

  • Permet d’envoyer une ou plusieurs images à son enseignant par courriel.
  • Offre la possibilité de regrouper ses images en album.
  • Option de géolocalisation des images.
  • Permet de créer des référentiels à partir de la capture d'écran de son appareil .
  • Permet de présenter ses photos-images à la classe avec l'Apple tv.

 

Désavantages

  • Qualité moyenne de l’appareil photo.
  • Offre des options limitées de modification de photos. 

 

Annoter les images pour favoriser la compréhension de l'élève

Il existe des applications qui permettent d'annoter ou d'ajouter des formes à des images. On peut également utiliser ce genre d'applications pour l'analyse d'image qui est une technique essentielle en univers social. Pour en savoir plus: Analyse de photographies et d'images

 

Skitch

App Store : Gratuit / français
Google Play : Gratuit / français

L'application SKITCH permet d'annoter une image, d'ajouter des formes et des dessins. L'ajout de textes ou de formes vise à attirer l'attention de l'élève sur des éléments importants de l'images.

www.evernote.com/intl/fr/skitch/

Référentiel en diaporama

 

Qu'est-ce qu'un référentiel en diaporama ?

Le référentiel en diaporama combine un support visuel à un support audio. Il permet de personnaliser un référentiel imagé en y ajoutant des consignes vocales qui s'avèrent souvent très utiles pour l'élève. 

 

Quelques exemples d'utilisation 

Pour favoriser l'autonomie

  • Créer un référentiel pour faciliter la réalisation d'une tâche telle une recette de cuisine, le lavage des vêtements ou autres.
  • Réaliser un référentiel comme soutien au transport à partir de captures d'écran de l'application PLANS.

 

Pour assurer une insertion socioprofessionnelle réussie

  • Réaliser un référentiel pour soutenir l'élève dans la réalisation d'une tâche complexe.

 

Pour développer les compétences en univers social 

  • Réaliser une production finale qui réunit quelques images construites à partir d'autres applications (réseau conceptuel, photo annotée, captures d'écran de l'itinéraire, etc...) auxquels l'élève ajoute certains commentaires. 
  • Présenter le compte-rendu d'une sortie ou d'une visite d'un lieu historique ou culturel.

 

Ce référentiel a été créé avec l'application SONICPICS à partir de captures d'écran de l'application PLANS.

Impossible d'afficher le contenu Flash. Veuillez vous assurer que votre fureteur supporte cette fonctionnalité.

Matériel graphique ne pouvant être reproduits sans en demander les droits à l'auteurSource : Service national du RÉCIT en univers social

 

Ce référentiel a été créé par les élèves avec l'aide de leur enseignante qui dictait les consignes du trajet. Ils ont utilisé l'application SONICPICS et l'application PLANS.

Impossible d'afficher le contenu Flash. Veuillez vous assurer que votre fureteur supporte cette fonctionnalité.

Matériel graphique ne pouvant être reproduits sans en demander les droits à l'auteurSource : Service national du RÉCIT en univers social

 

 Nos observations lors de l'expérimentation

Lors de notre expérimentation, le diaporama s'est avéré un support très aidant pour les élèves, notamment comme soutien au transport. Il est idéal pour aider l'élève à réaliser une tâche complexe qui requiert un référentiel plus complet et personnalisé.

Le référentiel en diaporama nécessite davantage de manipulation de la part de l'élève que le référentiel imagé, mais il est moins complexe à réaliser qu'un montage vidéo. Au cours de notre expérimentation, les élèves ont utilisé l'application SONICPICS. Ils ont été en mesure de réaliser eux-mêmes certains référentiels avec l'aide de leur enseignant.

 

 L'application SONICPICS ($) doit être ajoutée à l'appareil des élèves. 

Avantages 

  • Référentiel complet combinant support visuel et support audio.
  • Permet d’envoyer un diaporama à son enseignant ou à ses collègues par courriel.
  • Offre la possibilité d’ajuster la qualité du diaporama.
  • Permet d'ajouter son diaporama à son application Photos.

 

Désavantages 

  • Qualité moyenne de l’appareil photo intégré.
  • Nécessite plus de manipulation de la part de l’élève et est plus long à réaliser qu'un référentiel imagé.
  • Les titres et sous-titres ajoutés au bas des images servent uniquement d'aide-mémoire et n'apparaissent pas lorsque le référentiel est partagé avec un autre utilisateur

 

 L'application STORY ROBE (gratuite) possède des options similaires à celles de l'application SONICPICS. 

 

 L'application DOODLECAST PRO ($) permet de créer un diaporama à partir d'images et de l'enregistrement vocal, en plus d'offrir la possibilité d'écriture et de dessiner sur sa présentation ou d'ajouter un pointeur.  Disponible uniquement sur iPad.

 

 L'application EDUCREATIONS (gratuite) permet de réaliser un diaporama qui combine des images, du dessin et de la voix. Le diaporama peut également être créé sur ordinateur à partir du compte d'utilisateurs. L'enseignant crée un groupe-cours, puis partage ses leçons avec les élèves de sa classe.  Disponible uniquement sur iPad.

Référentiel vidéo

 

Qu'est-ce qu'un référentiel vidéo ?

Le référentiel vidéo offre un support visuel accompagné d’un support audio. Il présente simultanément l’ensemble d’une séquence de toutes les manipulations nécessaires à l’exécution d’une tâche, jumelé aux précisions verbales qui y sont associées. 

 

Quelques exemples d'utilisation

Pour favoriser l'autonomie

  • Enregistrer les explications d’une autre personne (comment plier mes vêtements).
  • Enregistrer un élève en action afin de faire un retour avec lui sur ses actions et de favoriser un processus de métacognition (présentation orale, réalisation d'une tâche ou comportement inadéquat).

 

Pour assurer une insertion socioprofessionnelle réussie

  • Réaliser un référentiel pour des tâches plus complexes, dont le support photo est insuffisant.

 

Pour développer les compétences en univers social

  • Enregistrer une manifestation de son environnement. 
  • Réaliser un reportage ou interviewer un acteur significatif de son milieu.

 

Cette vidéo a été enregistrée avec une tablette numérique et le montage réalisé avec l'application iMovie. 

Impossible d'afficher le contenu Flash. Veuillez vous assurer que votre fureteur supporte cette fonctionnalité.

Matériel graphique ne pouvant être reproduits sans en demander les droits à l'auteurSource : Service national du RÉCIT en univers social

 

 Nos observations lors de l'expérimentation

Le référentiel vidéo est l'un des plus complets puisqu'il combine le son, l'image, mais surtout le mouvement. Toutefois, il peut s'avérer long à consulter et aussi à produire lorsque l'on doit traiter la vidéo. C'est pourquoi, nous recommandons l'utilisation de la vidéo dans les cas où il est nécessaire pour l'élève de voir les manipulations liées à la réalisation d'une tâche :

En stage, mon élève doit couper un gâteau en huit portions égales. Or, la coupe du gâteau exige une grande délicatesse, mais surtout l'utilisation d'une technique appropriée pour éviter qu'il s'émiette ou se casse. C'est pourquoi, j'ai proposé à mon élève de filmer le chef cuisiner avec son appareil mobile afin qu'il puisse regarder à nouveau la vidéo au moment de réaliser seul la coupe du gâteau.

 

 L'application APPAREIL PHOTO (option vidéo) est intégrée à l'appareil des élèves

Avantages 

  • Référentiel complet combinant le son, l'image et le mouvement.
  • Permet d’envoyer une vidéo à son enseignant ou à ses collègues par courriel.

 

Désavantages

  • Qualité moyenne de l’appareil vidéo intégré.
  • Se filmer soi-même en effectuant une tâche peut s'avérer être un défi.
  • Offre uniquement la possibilité de raccourcir la vidéo. 

 

 L'application iMovie ($) permet de modifier une vidéo et de réaliser des montages à partir de plusieurs bandes vidéos en y ajoutant de la musique et du texte. La vidéo Recette de frittata (voir ci-haut) a été réalisée avec cette application. L'application nécessite un certain temps d'appropriation.