Texte sur les Prairies

Ferme tes yeux et imagine une prairie. Penses-tu à un grand terrain plat recouvert d'herbe? Tu imagines peut-être quelques vaches qui broutent, du blé à perte de vue, ou même des bisons qui s'y promènent? On peut dire d'une prairie qu'elle est herbeuse, immense, ondoyante, vaste, verdoyante ou verte. Est-ce que ça t'aide à bien te l'imaginer? Les mots pré et prairie sont des synonymes.

Maintenant, si je te parle des Prairies, avec le " P " majuscule, c'est un peu différent, car il est alors question de trois provinces du Canada : le Manitoba, la Saskatchewan et l'Alberta. Regarde bien où sont situées ces trois provinces sur la carte du Canada : elles sont au centre du pays, entre la Colombie-Britannique à l'ouest et l'Ontario à l'est. Au sud, se trouvent les États-Unis et, au nord, les Territoires du Nord-Ouest.

L'agriculture
On dit des Prairies qu'il s'agit d'une des plus importantes zones de culture de céréales au monde, particulièrement le blé. Pour les fermiers, nul besoin de défricher la forêt, comme sur les Basses-Terres du Saint-Laurent, avant de cultiver, car les arbres sont rares dans les plaines. Par contre, le sol herbeux est dur.

Le climat est caractérisé par des températures très chaudes en été et très froides en hiver, c'est ce qu'on appelle un climat continental sec. La saison de culture est courte. Et, à certains endroits, il y a un problème important : les précipitations sont faibles, c'est-à-dire que ces régions ne reçoivent pas beaucoup de pluies.

En 1905, les Prairies sont en plein développement. Il y a encore peu d'habitants sur ce grand territoire, mais la situation va changer très rapidement.