Observatoire du stade olympique

Cette activité a été réalisée à l'observatoire du stade olympique de Montréal avec les élèves du groupe FPT-1 de l'école secondaire Anjou (mai 2012). 

Nous vous invitons à adapter cette activité à votre territoire en la réalisant à partir d'un endroit surélever de votre ville qui offre un point de vue intéressant à analyser.  

 

 

CD1 - Construire son appartenance au territoire

Décrire son territoire d'appartenance

  • Trouver des caractéristiques de ce territoire 
  • Lire des cartes simples

 

Impossible d'afficher le contenu Flash. Veuillez vous assurer que votre fureteur supporte cette fonctionnalité.

 

 

satellite

Source : Service national du RÉCIT en univers social

Préparation de la sortie

Durée estimée : 2 cours

 

a) Bref historique

Dresser un portrait de l'histoire du stade olympique afin de mettre les élèves en contexte lors de la visite : les raisons à l'origine de sa construction, les acteurs importants, ses particularités architecturales, les équipes de sport qui y ont élu domicile depuis les jeux olympiques de 1976. Il peut être intéressant de demander aux élèves d'effectuer eux-mêmes la recherche dans Internet à partir de l'application SAFARI.

 

b) Carte de la ville

Sur une carte en version papier que l'enseignant s'est procuré au préalable, les élèves ajoutent les points de repère suivants : #1 stade et #2 centre-ville. L'ajout du centre-ville sur la carte sert de point de repère de base à l’élève qui observe le paysage à partir de l’observatoire de stade olympique. 

 

TÂCHE 1 : observer et décrire son territoire

Avec l'application DICTAPHONE, l'élève réalise un enregistrement audio et décrit ce qu'il observe :

  1. Dans un premier temps, l'élève observe et décrit le paysage qui est près de lui (premier plan)
  2. Dans un deuxième temps, l'élève observe et décrit le paysage qui se situe au loin (arrière- plan).

Il est également possible d'ajouter un degré de difficulté à cette tâche en demandant à l'élève de décrire le paysage en 3 plans de vue : premier plan, plan intermédiaire, arrière-plan. Pour bien préparer la sortie, nous conseillons à l'enseignant d'initier les élèves à l'analyse du paysage en classe à partir d'une photo. Vous pouvez également orienter l'analyse des élèves à partir de questions plus précises : Quelles sont les voies de communications ? Quel est le sens des rues ? Trouves-tu qu’il y a beaucoup d’espaces verts ?

Dans ce croquis réalisé avec l'application Skitch, l'analyse du paysage nous permet de distinguer clairement les 3 plans de vue : un quartier résidentiel en premier plan, le centre-ville en plan intermédiaire, les monts Adirondacks en arrière-plan.

 

Matériel graphique sous licence Creative CommonsSource de l'image : abdallahh / Wikimedia commons

 Pour en savoir plus: Le croquis géographique dans l'étude du paysage

 

TÂCHE 2 : chercher des repères

Avec l'application APPAREIL PHOTO, l'élève prend en photo les lieux suivants :

  1. Le stade olympique (le numéro a été indiqué sur la carte préalablement en classe)
  2. Le centre-ville (le numéro a été indiqué sur la carte préalablement en classe)
  3. La tour de Radio-Canada
  4. L'antenne de télécommunication sur le Mont-Royal
  5. La biosphère
  6. La Ronde
  7. Le port 
  8. Les raffineries 
  9. Le fleuve Saint-Laurent
  10. Le jardin Botanique
  11. Le jont Jacques Cartier 

 

TÂCHE 3 : identifier des repères sur une carte

Sur une carte de la ville en version papier, l'élève indique au bon endroit le numéro associé au lieu photographié. Exemple. #5 Biosphère.

 

Retour en classe

En classe, l'enseignant et les élèves écoutent les enregistrements réalisés pour la tâche 1. Ensemble, ils notent au tableau les lieux énoncés par les élèves. L'enseignant ajoute un crochet lorsque que le lieu est nommé par l'élève (un seul crochet par lieu pour chaque enregistrement). Le nombre de crochets permet de déterminer ce qui a retenu l'attention des élèves.

Pour complèter l'activité, l'enseignant amène les élèves à identifier à nouveau les lieux identifiés dans les enregistrements à partir de photos prises par les élèves ou de photos trouvées lors d'une recherche Internet. L'activité peut également se faire avec l'application Google maps (vue satellite) ou l'application Plans (vue tridimentionnelle).

 

En équipe, les élèves comparent leurs cartes et tentent d'identifier les erreurs 

 

 Nos observersations lors de l'expérimentation 

 

 

Applications utilisées

Application Safari 

Ce croquis a été réalisé avec :

SKITCH