accueil | contactez-nous! | recherche

Construire à partir d’exemples et de contre-exemples - Exemple de la démocratie

Bande dessinée qui illustre la recherche du concept de démocratie
Matériel graphique sous licence Creative CommonsSource : Service national du RÉCIT de l'univers social

Préparation

Définir les attributs essentiels du concept à construire.

  • Les attributs essentiels du concept de démocratie sont définis par l’enseignant. Pour cet exemple nous avons choisi : la liberté, l’égalité et la représentativité. Donc, pour qu’il y ait démocratie, il faut que ces trois conditions soient respectées.

Phase 1 : observation - exploration

Mentionner ou non le concept à construire aux élèves.

  • La découverte du concept peut prendre la forme d’un jeu : « Je pense à un mot, à l’aide d’exemples, est-ce que vous êtes capable de découvrir ce mot? » Dans le cas de mots plus difficiles, l’enseignant peut mentionner le concept aux élèves et axer la démarche sur la découverte des attributs essentiels.
  • Proposer des exemples positifs et négatifs en lien avec chacun des attributs du concept à construire. L’élève doit classer les exemples en catégories afin de découvrir les différents attributs essentiels de chaque exemple.
  • Pour la liberté par exemple, un exemple OUI pourrait traiter de la liberté d’expression des médias et un exemple NON de la censure par le pouvoir gouvernemental.

Phase 2 : représentation mentale

Catégorisation et organisation des connaissances.

  • Donner des exemples en ne mentionnant pas s’il s’agit d’exemples positifs ou négatifs. Les élèves doivent justifier leur réponse en y associant les attributs essentiels ou des concepts associés. L’élève se constitue ainsi un vocabulaire étroitement associé au concept étudié.

Phase 3 : abstraction

Amener l’élève à conceptualiser en réinvestissant sa compréhension du concept dans une mise en situation.

  • La mise en situation pourrait être un exemple non démocratique où l’élève doit proposer des solutions démocratiques.
  • Amener l’élève à rédiger une définition personnelle du concept étudié ou à élaborer une carte conceptuelle.
  • L’élève pourrait poser des questions sur la réalité sociale du présent en utilisant de façon appropriée les concepts de démocratie.