accueil | contactez-nous! | recherche

Des exemples: le croquis et la carte

Le TNI peut trouver un de ses principaux avantages dans l’enseignement de techniques propres à l’univers social. Ces techniques, comme la lecture de cartes géographiques, la création d’une ligne du temps ou encore l’analyse de documents iconographiques sont essentiels à l’apprentissage des élèves puisqu’ils sont les principaux outils de prise d’information et de production.

Ces techniques ne sont pas faciles à maitriser et gagneraient à être enseignées sur un mode explicite. Or, le TNI permet de représenter sur grand écran la démarche appliquée dans différentes techniques.

Nous avons développé, par exemple, un canevas ouvert facilitant l'enseignement explicite de la démarche de lecture de cartes sur le TNI. Le télécharger en format Notebook.

Les exemples d’utilisation du tableau blanc (incluant le TNI) présentés ici ne nécessitent pas nécessairement l’usage d’un TNI. Celui-ci peut cependant contribuer, par moments, à faciliter le travail collaboratif en classe si l’enseignant met en place les conditions pédagogiques nécessaires. C’est pour cette raison que nous recommandons aux enseignants d’utiliser le modèle de l’enseignement explicite pour la réalisation de ces activités.

 

1- La carte schématique

Le TNI peut être utilisé de diverses manières en géographie, pour créer des cartes schématiques entre autres. Pour en apprendre davantage sur la carte schématique, consultez notre dossier sur le sujet. La vidéo suivante présente une manière d’approcher la carte schématique avec le TNI.

 

 

1.1- Lire une image satellite et réaliser une carte schématique (page blanche)

Exemple : Paris ville patrimoniale.

Niveau : secondaire, 1er cycle.

Compétence : Lire l’organisation d’un territoire.

 

Déroulement de l’activité

À l’aide de Google Maps et de Street View, lire l’organisation de la ville de Paris sous l’angle de la protection des sites patrimoniaux en milieu urbain. L’intérêt de l’utilisation du tableau blanc en classe est de construire le croquis de géographie avec les élèves, sans quoi il ne s’agit que d’une présentation statique. Pour ce faire, nous vous recommandons d’utiliser la carte suivante dans Google Maps et d’appliquer la démarche de l’enseignement explicite. Les éléments à observer sur la carte sont : les routes, les parcs, les cours d’eau, etc. et sur les images Street View : le caractère patrimonial ou non des bâtiments, la circulation, la présence de touristes, etc. Amener par la suite vos élèves à réaliser le croquis de géographie à l’aide du logiciel Scribblemaps au laboratoire.

 

Exemple d'une carte schématique réalisée à l’aide de ScribbleMaps

 

Avec Scribblemaps il est possible de retirer le fond de carte... Vous avez alors un tableau blanc.

 

Ressources pour réaliser l’activité

Démarche pour réaliser une lecture d’images satellites et un croquis de géographie

Carte Google maps de Paris avec plusieurs points d’intérêt

Carte Google maps de Rome avec plusieurs points d’intérêt

Canevas de travail Notebook pour réaliser l’activité

Corrigé de l’activité

 

1.2- Réaliser une carte schématique (page blanche)

Exemple : Un village du Québec

Niveau : primaire 2e et 3e cycles

Compétence : Construire sa représentation de l’espace, du temps et de la société.

 

Déroulement de l’activité

L’activité peut être réalisée dans le cadre de l’une ou l’autre des étapes de l’enseignement explicite.

En faisant l’analyse de cartes sur Google Maps et de photos aériennes de villages québécois, les élèves doivent identifier les éléments structurants, naturels et humains, du paysage. Ils utilisent le crayon ou le doigt, ils changent de couleurs selon le type d’élément, ils utilisent les formes automatiques, les différents type de traits, l’écriture et la reconnaissance d’écriture (le cas échéant).

Sur une page blanche du tableau blanc, ils dressent à mesure la liste des éléments importants qui sont identifiés.

À partir de leur analyse des cartes et des photos et de la liste créée, ils doivent ensuite créer eux-mêmes la carte d’un village inventé comportant les éléments structurants du paysage.

La carte devra comporter les éléments suivants: l’hydrographie, les routes et voix ferrées, les bâtiments, les zones de végétation, les zones urbaines, etc.

* Pour aller plus loin:

- Demander aux élèves d’identifier la saison (trouver les indices qui le permettent)

- Comparer deux paysages (urbain/rural)

 

Exemple de carte de village, sur Google Maps:

village de Macamic

Exemple d’analyse d’une photo -  les villages de Champlain

et de Notre-Dame-du-bon-conseil

 

Exemples de cartes schématiques réalisées par des élèves, à partir d’une liste d’éléments dressée au cours de l’analyse de photos de villages.

Réalisée avec Notebook:

Réalisée avec Sankore:

 

 

Ressources pour réaliser l’activité

Les élèves utilisent une application de dessin ou un tébéiciel pour analyser les photos et réaliser leur carte schématique.

S’assurer que les élèves intègrent les notions d’utilisation du tébéiciel ou du logiciel de dessin dans lequel on aura placé la photo.

Pour lire sur la démarche: La carte schématique

Consultez la section sur l’enseignement explicite pour trouver des idées d’intégration de cette activité dans une tâche.

 

1.3- La réalisation de cartes (canevas ouvert)

Le canevas offre la possibilité de travailler en atelier sur différents territoires.  Les numéros peuvent être déplacés sur la carte et les flèches dans la légende amènent à une autre page vous permettant ainsi d'approfondir l'étude d'un territoire.

Format Notebook

Format ActivInspire

Format InterWrite Workspace

Format Open-Sankoé 2.1

 

1.4- Lire une image satellite et réaliser un croquis de géographie (canevas ouvert)

Exemple : Qu’est-ce qu’une seigneurie?
Discipline : Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté, 2e cycle du primaire.
Compétence : Lire l’organisation d’une société sur son territoire.

Déroulement de l’activité
À partir des textes et des images satellites proposés, les élèves doivent réaliser le croquis d'une seigneurie à l'aide des outils de dessin du TBI.

Une seigneurie à vol d'oiseau

Défricher pour s'établir

Nous suggérons d’utiliser la démarche d’enseignement explicite. L'enseignant désigne des élèves qui viendront à tour de rôle «animer» ou «diriger» la réflexion : lecture des textes, analyse des images, réalisation du croquis.

Analyse d’une image analysée à l’aide du logiciel Sankoré

Télécharger l'image

L'enseignant dirige, quant à lui, la bonne marche du processus, en posant des questions ouvertes et en donnant des pistes d'analyse.

  1. Relever dans les textes et les images, les éléments caractéristiques d’une seigneurie : terres perpendiculaires au cours d’eau, champs, bois debout (arbres non-coupés) bâtiments, animaux, etc.
  2. Réaliser le croquis à l’aide des outils de dessin disponible dans le tébéiciel. Ajouter les pictogrammes par la suite, en nombre nécessaire.

Croquis réalisée à l’aide du logiciel Notebook

En classe, les élèves sont invités à reprendre les éléments du croquis réalisé devant eux dans leurs notes manuscrites. Un croquis de la seigneurie peut aussi être réalisé en laboratoire par les élèves. Les logiciels suivants peuvent être utilisés : tébéiciel comme Notebook, Inspire ou Sankoré, Paint, ou Scribblemaps.

Ressources pour réaliser l’activité :
Images satellites de Ste-Anne-de-Beaupré : http://goo.gl/maps/LaqH
Dossier et exemples d’activités sur le RÉCIT de l’univers social
Le site
Sociétés et territoires pour en savoir plus sur le régime seigneurial
Fichier de travail
Notebook
Fichier de travail ActivBoard
Corrigé de l’activité

 

2- Le croquis de géographie

Le croquis de géographie est un dessin à main levée, aux traits schématiques, qui représente les principaux éléments qui composent, par exemple, un paysage. Il veut supporter l'interprétation (le décodage) d'un paysage réel ou d'une photo d'un paysage à partir des réalités géographiques qui le composent : constructions, reliefs, axes fluviaux et routiers, etc. Pour en apprendre plus sur le croquis de géographie, consultez notre dossier. Le TBI peut jouer un rôle efficace dans l'enseignement de cette technique essentiel aux apprentissages en géographie. Voici quelques exemples.

 

 

 

2.1- Réaliser un croquis de géographie (page blanche)

Exemple : Le parc marin du Saguenay - Saint-Laurent

Niveau : 1er cycle du secondaire

Compétence : Lire l’organisation du territoire

 

Déroulement de l’activité:

Le fond du croquis de géographie du parc marin du Saguenay - Saint-Laurent est affiché au tableau blanc. Les icônes des différents éléments à localiser sur le croquis sont disponibles sur la même page ou sur une page contiguë, quand l’affichage en côte-à-côte des pages est possible. En utilisant la technique du glisser-déposer, les élèves complètent le croquis en choisissant le meilleur endroit possible pour chaque élément. Pour faire ce choix, ils doivent consulter la documentation fournie dans la SAÉ.

Cette documentation peut être consultée en ligne, sur un poste de travail où elle serait téléchargée ou encore en format papier.

Consulter les étapes de l’enseignement explicite pour avoir des idées d’organisation de classe selon lesquelles réaliser cette activité.
 

Ressources pour la réalisation de l’activité (les liens)

La SAÉ sur le parc marin du Saguenay - Saint-Laurent, section Séquence 2

Le document Annexe de la SAÉ (pp. 8 à 26);

Le fond de croquis et les icônes et pictogrammes (p.28 et p.31 de l’Annexe)

Nous recommandons fortement la lecture du Guide de l’enseignant de la SAÉ,

pages 7 et 8

Le fichier ActiveInspirefichier Notebook et Open-Sankoré où tout est déjà prêt.

Le corrigé de l’activité:

 

 

2.2- Lire un paysage et réaliser un croquis de géographie (page blanche)

Exemple : Territoire région - Tourisme: La Plagne, Alpes françaises.

Niveau : secondaire 1er cycle

Compétence : Lire l’organisation d’un territoire

 

Déroulement de l’activité

Un croquis géographique est un dessin simple qui représente les éléments importants d'un paysage. Il permet de comprendre rapidement l'organisation d'un territoire et les principaux enjeux qui le concernent. La réalisation d’un croquis se prête à toutes les étapes de l’enseignement explicite.

La région à analyser peut être imposée par l’enseignant ou choisie par les élèves. En travaillant à partir de photos qu’ils auront trouvées dans Internet, les élèves créent un croquis représentant l’organisation territoriale du site choisi.

Ils ajoutent ensuite des bulles pour décrire les éléments représentés (texte et photos): éléments humains et naturels, enjeux.

 

Exemple de croquis de la station touristique La Plagne, en France:

 

 

 

Le même croquis auquel on a ajouté des infobulles et des photos :

 

Ressources pour réaliser l’activité

Les différentes banques de photos disponibles sur le Web; la recherche par Google Images (attentions aux droits d’auteur pour les photos qui sont reprises dans le travail).

Pour travailler en collaboration (dessin collaboratif en temps réel), Realtimeboard est un excellent choix d’application. On peut dessiner le croquis directement dans l’application ou y importer une image enregistrée sur le poste de travail.

Les différents tébéiciels sont aussi de très bons outils pour réaliser un croquis.

Pour lire sur la démarche: Le croquis de géographie

Photos utilisées pour cet exemple spécifique:

 

 

2.3- Lire une image satellite et réaliser un croquis de géographie (canevas ouvert)

Exemple : Qu’est-ce qu’une seigneurie?

Niveau : primaire 2e cycle.

Compétence : Lire l’organisation d’une société sur son territoire.

 

Déroulement de l’activité

À partir des textes et des images satellites proposés, les élèves doivent réaliser le croquis d'une seigneurie à l'aide des outils de dessin du TBI.

 

Nous suggérons d’utiliser la démarche d’enseignement explicite. L'enseignant désigne des élèves qui viendront à tour de rôle «animer» ou «diriger» la réflexion : lecture des textes, analyse des images, réalisation du croquis.

 

Analyse d’une image analysée à l’aide du logiciel Sankoré

Télécharger l'image

L'enseignant dirige, quant à lui, la bonne marche du processus, en posant des questions ouvertes et en donnant des pistes d'analyse.

 

  1. Relever dans les textes et les images, les éléments caractéristiques d’une seigneurie : terres perpendiculaires au cours d’eau, champs, bois debout (arbres non-coupés) bâtiments, animaux, etc.
  2. Réaliser le croquis à l’aide des outils de dessin disponible dans le tébéiciel. Ajouter les pictogrammes par la suite, en nombre nécessaire.

 

Plan schématique réalisé à l’aide du logiciel Notebook

 

 

En classe, les élèves sont invités à reprendre les éléments du croquis réalisé devant eux dans leurs notes manuscrites. Un croquis de la seigneurie peut aussi être réalisé en laboratoire par les élèves. Les logiciels suivants peuvent être utilisés : tébéiciel comme Notebook, Inspire ou Sankoré, Paint, ou Scribblemaps.

 

Ressources pour réaliser l’activité :

Images satellites de Ste-Anne-de-Beaupré : http://goo.gl/maps/LaqH

Dossier et exemples d’activités sur le RÉCIT de l’univers social

Le site Sociétés et territoires pour en savoir plus sur le régime seigneurial

Fichier de travail Notebook

Fichier de travail WorkSpace

Fichier de travail ActivBoard

Corrigé de l’activité

 

 

Sortir du TBI

Il existe plusieurs logiciels et sites Internet permettant de rendre la géogrpahie très dynamique. Voici quelques sites intéressants:

  • Google maps: un incontournable, ce service permet d'avoir accès à une grande quantité de données géographiques. Il est également possible de créer un compte afin de sauvegarder des cartes et de collaborer à plusieurs sur la même carte;
  • Scribble Maps: offre des services semblables à Google Maps (il exploite en fait la même base de données). On peut également créer un compte pour annoter des cartes. Les outils d'édition sont plus nombreux et variés que sur Google maps. Il est également possible de retirer la carte et de travailler sur un tableau blanc.